Menu Content/Inhalt
4920
Comment la Bible parle-t-elle des handicapés ?

Question

Que dis la Bible au sujet du handicap mental et/ou physique ? Est- ce la volonté de Dieu, une punition ou peut-être encore une conséquence du pêché ?!? Merci de m'éclairer !

Postée le 28-11-2005 par : pygalle

Réponse

par jcbichet

Bonjour !

Merci pour votre question, qui me touche d'autant plus que je suis moi-même
sensibilisé à un double handicap sensoriel.
Pour y répondre, je vous cite un passage mystérieux et limpide à la fois : la
guérison de l'aveugle de naissance, au début du chapitre 9 de l'évangile de
Jean :
Les disciples posèrent cette question à Jésus : "Rabbi, qui a péché, pour qu'il
soit né aveugle, lui ou ses parents ?"
Jésus répondit : "Ni lui ni ses parents. Mais c'est pour que les oeuvres de
Dieu se manifestent en lui !" En d'autres termes : "Pour que tout le monde puisse
voir les choses merveilleuses que Dieu peut faire avec lui et à travers lui."

Jésus refuse donc que nous nous fassions du mal en nous enferrant dans des discussions
stériles, culpabilisantes et destructrices. Plutôt que de fouiller le passé
à la recherche d'une ou de plusieurs causes possibles (et parfois improbables)
au handicap, allons de l'avant, regardons à l'avenir, témoignons concrètement
de l'amour de Dieu.

En étudiant les Évangiles, j'ai constaté que Jésus utilise volontiers un langage
tactile avec les personnes atteintes d'un handicap sensoriel, mais qu'il évite
de le faire avec les personnes que l'on jugeait démoniaques. Le Seigneur témoignait
d'une grande finesse psychologique, qui lui a permis d'accueillir tout le monde sans
exception, y compris les plus petits et les plus pauvres.

Cela dit, j'évite d'employer le terme de "handicapé" ; je préfère dire "valide
autrement". C'est d'ailleurs la terminologie adoptée officiellement par le Conseil
Oecuménique des Églises : "The Differently Abled", "Les Personnes aux potentialités
différentes."

Du côté de la théologie, les choses commencent à bouger. Il existe - enfin
! - des théologiens aux potentialités différentes. Pour en citer une, Mme Kathy
Black, auteur d'un ouvrage fondamental, "Évangile et handicap", paru chez Labor
et Fides, que vous pouvez utiliser pour approfondir votre recherche.

L'année prochaine, je participerai à un séminaire dont le but est de réfléchir
à l'intégration des personnes valides autrement, dans une vision théologique
de l'Église, sur des thèmes tels que les limites de l'existence humaine, la
théologie de la création, l'espérance d'un renouveau de la création, la résurrection,
etc.

Le "handicap", je l'espère, deviendra une autre "possibilité d'être" offerte
à l'Église.

Bien amicalement.

Commentaires

 
Fil RSS des réponses

un service proposé par
questiondieu