Menu Content/Inhalt
4928
Comment accompagner quelqu'un vers la mort?

Question

Une de mes meilleures amies est gravement malade et sa mort est proche, sauf un miracle. Comment l'accompagner ?

Postée le 01-09-2005 par : Chantal

Réponse

par

Je compatis à votre douleur et votre sentiment d'impuissance.
Accompagner un-e ami-e vers la mort...il n'y a pas de "trucs". Mais il y a votre
présence, régulière et surtout pleine. Etre vraiment présente, le moins distraite
possible. Etre à l'écoute: votre amie a peut-être (sûrement?) des choses importantes
à vous dire. Ou peut être des choses banales mais que personne n'a entendues
et qu'elle aimerait dire à quelqu'un.
La présence, c'est non seulement être là. C'est aussi des gestes: prendre la
main, éponger un front transpirant, embrasser. C'est aussi sourire, même tristement,
cela peut être rire ensemble d'un bon souvenir (évoquer la vie passée, les souvenirs
communs. Sans se cacher derrière eux), pleurer lorsqu'on n'en peut plus, ensemble ou
non. Mais surtout pas de "mines de circonstances"!
Accueillir les larmes, la peur de la malade, oser dire son sentiment d'impuissance.
Parler, mais avec le coeur plus que la tête. Prier avec la personne si elle
le désire. Se taire ensemble si la personne le désire. Lire un texte(pourquoi
pas de la Bible, mais pas forcément) qu'on a choisi pour elle, si elle a envie
de l'entendre. Ou qu'elle a choisi, mais n'a plus la force de lire elle-même.
Accompagner, à la fois impossible et simple. Etre le plus possible soi-même.
Dire aussi lorsqu'on n'en peut plus soi-même, lorsque la douleur ou l'émotion
vous submerge. Ne pas essayer de se cacher.
Tout cela n'est pas très cohérent. Ce n'est pas un mode d'emploi. Juste une
ou deux idées qui vous aideront peut-être.
Encore une chose: je penserai à vous dans la prière.

Commentaires

 
Fil RSS des réponses

un service proposé par
questiondieu