Menu Content/Inhalt
4920
La masturbation est-elle un péché?

Question

la mastubation masculine est-il un peché ?

Postée le 20-01-2008 par : yann

Réponse

par Carolina Costa

La masturbation peut être pratiquée par les femmes et par les hommes, seul ou en couple. Dans les Eglises réformées, nous n'envisageons pas cette pratique comme un péché contrairement à l'Eglise catholique qui elle le condame encore. En effet, nous considérons que la fonction de la sexualité n'est pas seulement la procréation mais que le désir et le plaisir sexuel font également partie de notre condition d'humain. Dieu a crée des êtres sexués avec toute ce que cela implique. Nous croyons en un Dieu libérateur qui nous appelle à nous accomplir pleinement dans notre humanité par notre coeur, par notre intelligence et par notre corps.

J'espère que ma réponse pourra vous aider sur votre chemin.

Commentaires

2013-10-30   Gabriella95

C'est avec plaisir que je regarde votre site ; il est formidable .j'ai bientôt quatre vingt printemps et je passe du temps vraiment très agréable à lire vos jolis partages .Continuez ainsi et encore merci.

2011-10-05   cassecou90

On va peut être croire que c'est une fixation chez moi. Je veux faire une mise au point sur le regard de l'Église Catholique,dont je suis.
J'ai consulté un prêtre et non le moindre sur le sujet.De plus, c'est un prêtre de 85 ans.
Il m'a répondu fermement que la masturbation n'était pas une faute grave, possiblement légère, mais non grave. Et d'aller en paix sur ce sujet.
Pour terminer, ce prêtre a conclu que c'était l'opinion de l'Église Catholique.

2011-05-31   LBR

La masturbation est bel et bien une habitude impure (2 Corinthiens 7:1).
Toutefois, la Bible ne la range pas au nombre des péchés graves tels que la fornication. Elle n’en fait même mention nulle part. Par conséquent, une rechute ne constitue aucunement un péché impardonnable.
La considérer ainsi serait en réalité dangereux, en ce que l’intéressé pourrait se dire qu’il ne sert à rien d’essayer de vaincre le problème.

Or les principes bibliques indiquent qu’un chrétien doit faire de vigoureux efforts pour combattre cette habitude (Colossiens 3:5). Dieu sait que “tous, nous trébuchons bien des fois”. (Jacques 3:2.) S’il fait une rechute, un jeune chrétien ne doit pas se sentir condamné.

2010-10-26   j.roessinger@sunrise.ch

A force de dire que la masturbation n'est pas un péché, on en fait presque une obligation! Ceux qui ne la pratiquent pas se sentent culpabilisés... Sans en faire une fixation comme l'église catholique, les réformés devraient, à mon avis, se référer à ce que dit l'apôtre Paul, comme la suggéré un de vos correspondants, plutôt qu'à l'air du temps. A mon avis, ce doit être surtout un acte frustrant: la sexualité est faite pour être partagée à deux et non pour être vécue en solitaire. Anne

2010-09-17   John

Quand on voit certains actes de prêtres et autre curé, il est clair que ça ne devrait pas être interdit, il en va de même pour le mariage des hommes d'église. Puis-je faire un lien vers votre site depuis mon site de referencement

2010-05-18   rosco

je ne sais pas si c'est un péché. pour les célibataires, la masturbation peut aider à éviter les rapports hors mariage.
pour les couples, c'est autre chose, la masturbation peut priver l'autre ou être une mauvaise solution en cas de crise, une sorte de solution de facilité pour fuir le dialogue.
pour ma part, je pense que Dieu est miséricorde et amour. Mais, par expérience, je pense que c'est une grande bénédiction de résister à la tentation de facilité avec la masturbation (pour les couples), et de se tourner vers Dieu d'abord, puis vers son partenaire.

2009-06-23   titi

Non, la masturbation n'est pas un pêché. Je pense que Dieu peut comprendre qu'on a besoin de connaitre son corps, qu'il peut comprenre que parfois on veux se faire plaisir. C'est quelque chose de naturel tout simplement. On ne fait ne mal à personne Et ce n'est pas un manque de respect pour nous même. Au contraire, c'est parrespect pour moi que je prend le emps de me decouvirir pour pouvoir avoir une vie sexuelle accomplie avec mon partenaire.

2008-08-27   michel H

Faut il rappeler que (dans une optique réformée)si nous sommes sauvés c'est par l'amour du pere et non par la pratique ou la non pratique de telle ou telle activité...
lire la bible c'est bien.. vouloir mettre en pratique ce qu'elle propose pourquoi pas... mais alors attention a la lecture solitaire... de la bible ça peut être un plaisir autrement dangereux que la masturbation.

2008-08-07   decdeb

Pour ma part, je ne crois pas que la masturbation en elle même soit un péché.
Elle n'est rien de plus que comparable à manger, boire, dormir, c'est à dire un besoin du corps humain. Certains sont obèses et d'autres plutôt anorexiques. Qu'est-ce que le péché? car c'est la vraie question. C'est rater le but. Et je ne vois pas en quoi on rate le but dans le cadre d'une masturbation je dirai "saine", qui ne viole pas les bonnes mœurs par une pratique sur la place publique par exemple, car là il y aurait à mon sens péché.
Mais comme nous sommes là dans un domaine encore plus que délicat, je comprend que tout le monde ne soit pas de mon avis.

2008-05-27   foofettihno

Je réponds clairement et catégoriquement que la masturbation est un péché!
Pourquoi? La première chose qui me vienne à l'esprit c'est de me demander pourquoi tant de monde cherche à répondre à cette question? La réponse est évidente. Pour l'avoir pratiquée, après la masturation, on se sent mal, coupable, pas en paix. Or, si la Bible ne parle pas de masturbation directement, elle dit en revanche que en chaque homme est inscrite la loi de Dieu. C'est-à-dire^que notre "conscience" est le rappel de cette loi divine. Si on se sent mal après s'être masturbé, c'est très clairement parce que notre conduite va en contradiction avec ce que Dieu a prévu. Le deuxième élément de réponse, c'est que la masturbation n'est jamais (ou très très rarement) seule et s'accompagne généralement de pensées impures, d'imaginations.
Enfin, pour répondre à la réponse (à mon avis fausse) proposée. Dieu a effectivement créé des êtres sexués et effectivement, le sexe est aussi prévu par Dieu pour donner du plaisir à ces créatures. Seulement avec la sexualité, Dieu lui a donné un cadre qui est le mariage. L'apôtre Paul dit bien (je ne sais plus exactement où, Corinthiens peut-être) que si une personne brûle de désir, il est préférable pour elle de se marier plutôt que de succomber au péché. Cela me semble suffisamment clair: le mariage constitue le cadre (et le seul) de la sexualité. Par ailleurs, ce qui me trouble c'est l'absence de toute référence biblique dans la réponse proposée. La bible nous exhorte à ne pas accepter les enseignements de l'Eglise comme tels mais de toujours s'assurer qu'ils sont en conformité avec la Parole de Dieu. Même si je ne vous ai donné aucunes références précises, tous les éléments que je donne sont dans la Bible et je pourrais vous retrouver les passages exacts si vous en avez besoin.

<< Début < Précédente 1 2 Suivante > Fin >>
Résultats 1 - 10 sur 11

 
Fil RSS des réponses

un service proposé par
questiondieu